Le cabinet se trouve au 21 rue Royale 75008 Paris - Tél. : 01 49 26 08 00 - Pour prendre un rendez vous Cliquez ici

L’Ostéopathie

50082081_PVI_0001_A097340_SP

Définition et concept de l’Ostéopathie

Médecine manuelle et globale, l’ostéopathie vise à prévenir, diagnostiquer et traiter les dysfonctions de la mobilité des tissus du corps humain susceptibles d’en altérer l’état de santé.

Définition OMS (Organisation Mondiale de la Santé) : «  La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social ; et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité. »

L’ostéopathie s’accorde avec cette définition par la prise en compte des individus dans leur globalité ; chacun avec ses antécédents et habitudes quotidiennes.

Par ses connaissances basées sur l’anatomie et la physiologie, l’ostéopathe à la suite d’un interrogatoire complet, examinera et traitera par des techniques manuelles le patient dans cette vision globaliste centrée sur le fait que toutes les structures du corps humain interagissent et sont interdépendantes les unes des autres.

« La structure gouverne la fonction ; la fonction induit la structure. »

 

Histoire de l’Ostéopathie

L’ostéopathie voit le jour dans l’Amérique du XIXème siècle. Initialement élaborée dans le scepticisme à l’égard de la médecine et de la chimie balbutiantes d’alors.

Une première école, l’American School of Osteopathy ouvre ses portes en 1892.Depuis 1973, les ostéopathes américains ont le statut de médecins. C’est dans les années 1960 que l’ostéopathie fait son arrivée sur le vieux continent via l’Angleterre et la France, par des praticiens formés aux USA. L’enseignement de l’ostéopathie en France, commence à s’uniformiser dans les années 1980. La route sera alors longue avant que le 4 mars 2002, l’ostéopathie soit reconnue en France ; et que le 27 mars 2007 les décrets d’application de la loi soient publiés.

Indications

Douleurs rachidiennes :
Lombalgies, dorsalgies, cervicalgies

Lumbagos, sciatiques, NCB, torticolis

Pathologies du sportif :

Micro-traumatismes, chutes

Tendinites, Golf ou Tennis-elbow

Entorses bénignes diverses

Otalgies hypo ou hyperbares

Troubles posturaux

Séquelles diverses

Maux de tête :

Migraines, céphalées

Otites et sinusites virales

Vertiges, acouphènes

Névralgies faciales

Fatigue oculaire

Syndrome post-commotionnel

Séquelles d’interventions :

Rachidiennes, périphériques

Thoraco-abdominales

Pelviennes

Pathologies fonctionnelles ORL :

Troubles de la lacrymation, l’accommodation

Myosis, mydriase, conjonctivite

Rhinite allergique, trophique, rhinorrhées

Sinusites, carrefour trachéo-oesophagien

Migraines, céphalées, algies vasculaires de la face

Acouphènes, vertiges, otalgies, parotalgies

Pathologies fonctionnelles hormonales :

Hypo ou hyperthyroïdie, insuffisances

Hypophysaire, surrénalienne

Pathologies fonctionnelles métaboliques :
Spasmophilie, tétanie, asthénie

Rétention hydrique

Pathologies fonctionnelles psychiques :
Fatigue, stress, irritabilité, anxiété, retards scolaires

Etat dépressif, angoisse, cauchemars

Sphère cardio-vasculaire :

Hypertension idiopathique, précordialgies

Palpitations, tachycardies, arythmies

Confort des femmes enceintes :

Problèmes posturaux

Baby blues

Troubles de la circulation veineuse

Traumatismes liés à la naissance :

Torticolis congénital

Reflux gastro-oesophagien

Enfant dormant mal, pleurs constants, irritabilité, succion difficile

IMC (confort)

Strabisme, otites répétitives

Malocclusions

Retards scolaires

Pathologies fonctionnelles viscérales :

Digestives : dysphagies, spasmes, gastralgies

Troubles du péristaltisme, reflux, constipation

Colopathies fonctionnelles, paresse vésiculaire

Congestions hépatiques, coliques, ictères neurovégétatifs

Difficultés de digestion, de défécation, de miction

Pathologies fonctionnelles respiratoires :

Asthme, trouble du diaphragme, de la cadence respiratoire (dyspnée), polypnée

Dilatation des bronches

Bronchite chronique, emphysème, toux

Pathologies fonctionnelles génito-urinaires :

Enurésie, anurie, pollakiurie, cystalgies

Algie pelvienne, douleurs ovariennes

Aménorrhée, dysménorrhée, congestion utérine, troubles vaginaux

Stérilité, dysérection, vaginisme

 

Limites

L’Ostéopathie n’est plus de mise lorsque tout problème infectieux, inflammatoire ou tumoral est présent ; lorsque toute maladie est déclarée, sauf certains cas bien particuliers.

 

Liste non exhaustive. Demandez conseil à votre ostéopathe.